Que signifie danser ? Faut-il un geste spécifique, une suite ou une combinaison particulière de gestes ou de mouvements ? Faut-il qu’un geste, quel qu’il soit, soit répété, reproductible, fait à plusieurs ? Faut-il de la musique, un rythme ?

La danse moderne et post-moderne et la danse contemporaine nous ont appris que la danse n’était pas forcément virtuose. Que des gestes très quotidiens peuvent « faire » danse.

La danse n’est-elle alors qu’une question de regard ? Est danse ce que l’on décide de regarder comme tel : une foule dans une ville, un enfant qui fait ses premiers pas, des mouvements naturels créés par le vent,  un animal qui se déplace, un mouvement répété, répétitif, quel qu’il soit…

L’acte de danser n’est donc pas l’apanage d’un corps stéréotypé, formé, formaté, exercé. Le corps en est néanmoins l’outil premier.

On danse ?

  • DESCRIPTIF TECHNIQUE

    20 x 26 cm, 2 x 120 pages, 120 illustrations, reliure wire'o

    3 modèles de couverture disponibles

    28 € - ISBN : 978-2-35906-259-5
  • AUTEURS

    Ouvrage collectif.

    Avec les contributions de : Sébastien Baud, Romain Bigé, Marie-Pierre Gibert, Nicole Harbonnier-Topin, Daniel Sibony.

    Introduction : Émilie Girard et Amélie Couillaud, commissaires de l'exposition.

  • COÉDITEUR

    Coédité avec le Mucem, Marseille

  • PARUTION

    En librairie le 7 février 2019.

     

    Exposition présentée au Mucem, Marseille, du 22 janvier au 20 mai 2019.