Nous contacter

01 45 63 96 50

21, rue de l'Université

75007 Paris

Retrouvez-nous sur

  • Facebook Clean

© 2017 Lienart éditions

Nicolas Régnier est un artiste du XVIIe siècle cosmopolite, audacieux et atypique. Flamand par son lieu de naissance, mais français par la langue et l’esprit, il réalise toute sa carrière en Italie. À Parme, à la cour des Farnèse, puis à Rome et Venise, où il vécut autant d’expertise et de commerce d’œuvres d’art que de ses propres tableaux. À la renommée de l’artiste s’ajoutaient celle du collectionneur, de l’homme du monde et de la beauté de ses filles, qui furent ses modèles préférées.
L’ouvrage révèle l’extraordinaire modernité de cet artiste qui passa d’une peinture « au naturel » à la sensualité délicate et idéale d’œuvres mêlant érotisme et mélodrame. La production très originale et variée de Régnier embrasse les portraits des plus grandes cours et les commandes religieuses les plus importantes, mais également, avec humour, la vie de bohème des tavernes et du peuple. La dimension subversive de certaines de ses toiles, évoquant le visage sombre ou grivois de la Rome du xviie siècle, font de Régnier un peintre d’avant-garde qui sut renouveler le langage du Caravage.
Au-delà de la passionnante évolution stylistique du peintre, il s’agit également de découvrir la personnalité audacieuse de celui qui fut également un grand collectionneur et avait réuni des chefs-d’oeuvre de Giorgone, Dürer, Titien ou encore Rubens. Régnier s’affirme comme l’un des principaux marchand d’art de la place de Venise, capable de négocier les plus importants chefs-d’œuvre ou de vendre en bloc à l’ambassadeur d’Angleterre vingt-trois tableaux de grands maîtres.

Nicolas Régnier. L'homme libre

  • DESCRIPTIF TECHNIQUE

    23 x 29 cm, 272 pages, 120 illustrations, broché avec grands rabats
    33 € - ISBN : 978-2-35906-218-2
  • AUTEURS

    Ouvrage collectif

    Sous la direction d’Annick Lemoine  et Adeline Collange-Perugi (conservatrice art ancien du musée d'Arts de Nantes).

     

    Annick Lemoine est docteur en histoire de l’art (thèse sur Nicolas Régnier) et maître de conférences à l’université Rennes 2, actuellement directrice scientifique du Festival de l’histoire de l’art à l’Institut national d’histoire de l’art. Pensionnaire de l’Académie de France à Rome et boursière de la Fondazione di Studi di Storia dell’Arte Roberto Longhi, spécialiste de la peinture française et italienne du XVIIe siècle et du marché de l’art, elle travaille aujourd’hui sur l’héritage du Caravage et la peinture d’après nature, ainsi que sur l’art de l’insulte à l’époque moderne. Elle a récemment été commissaire des expositions internationales Les Bas-fonds du baroque. La Rome du vice et de la misère (Petit Palais, Paris, 24 février –24 mai 2015, et Académie de France à Rome – Villa Médicis, Rome, 7 octobre 2014 – 18 janvier 2015) et de Valentin de Boulogne. Réinventer Caravage (musée du Louvre, Paris, 22 février - 22 mai 2017, et Metropolitan Museum of Art, New York, 7 octobre 2016 – 22 janvier 2017).


    Avec les contributions de spécialistes internationaux : P. Cavazzini, F. Cappelletti, M.-C. Terzaghi et L. Borean.

  • COÉDITEUR

    Coédité avec le musée d'Arts de Nantes

  • PARUTION

    En librairie le 30 novembre 2017

     

    Exposition au musée d'Arts de Nantes du 30 novembre 2017 au 13 mars 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now