En 1968, le premier ordinateur fait son apparition dans l’Université de Madrid, marquant le début des activités du Centre de Calcul. Après des décennies d’isolement culturel, des artistes, des musiciens, des architectes, des ingénieurs, des scientifiques et des intellectuels se lancent dans une réflexion autour de l’exploitation de l’ordinateur dans leurs processus créatifs. Le Centre de Calcul devient l’espace de liberté créatif le plus significatif de la fin de la dictature en s’affirmant alors comme une structure d’expérimentation collective, dans un contexte où le rassemblement avait une signification presque subversive.
L’immunité assurée par l’aura de la technologie, en apparence non-idéologique, permet au Centre d’impulser un élan sans précédent à l’innovation espagnole restée en gestation. S’ensuit une double rupture : l’effondrement du bloc culturel imposé par le régime politique ; la disparition des frontières entre les différents champs de la création, ouvrant l’expérimentation à de nouvelles voies d’expression.
En jetant « des ponts entre un monde absolument virtuel et imaginaire, et un monde réel », le Centre de Calcul ouvre l’écriture à d’autres horizons d’expérimentation, tels que la musique et les arts plastiques, tout en s’inspirant des nouvelles théories
linguistiques de Noam Chomsky et de l’information de Max Bense.
L’ouvrage revient sur l’œuvre historique de Javier Seguí de la Riva, qui forme le corpus nécessaire pour comprendre le contexte de l’époque et relier entre elles les œuvres des architectes et des artistes, dans un questionnement permanent autour des cohabitations entre imaginaire et expérimentation. Quant aux formes en mouvement de José Luis Alexanco, elles côtoient les Figures impossibles de José María Yturralde, en dialogue avec la poésie d’Ignacio Gómez de Liaño et de Guillermo de Searle.

La scène expérimentale espagnole des années 1960-1980

  • DESCRIPTIF TECHNIQUE

    24 x 30 cm, 312 pages, 225 illustrations, broché avec grands rabats
    34 € – ISBN : 978-2-35906-322-6

    Ouvrage bilingue français / espagnol

  • AUTEURS

    Ouvrage collectif sous la direction d’Abdelkader Damani, directeur du Frac Centre-Val de Loire

  • COÉDITEUR

    Coédité avec le Frac Centre-Val de Loire

  • PARUTION

    Mise en vente le 7 janvier 2021.

    Cet ouvrage est publié à la suite de la première exposition française consacrée à la scène expérimentale espagnole des années 1960-1980, présentée au Frac Centre-Val de Loire à l’automne 2018.


     

     

Nous contacter

01 45 63 96 50

21, rue de l'Université

75007 Paris

Retrouvez-nous sur

  • Facebook Clean
  • Instagram - Cercle blanc

© 2017 Lienart éditions

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now