Claire Illouz, née en 1955, s’intéresse au paysage – thématique chère à l’institution adamoise – mais à un paysage quelque peu oublié : ce sont les espaces abandonnés où la nature a repris ses droits qui retiennent son attention. Elle montre des étendues recouvertes d’herbes folles luxuriantes qui se sont multipliées de manière anarchique. Elle imagine l’entrelacement des racines dissimulées sous terre et les objets abandonnés par l’homme qui pourraient s’y cacher, tels des « vestiges modernes ». Savamment composés, généralement à partir de croquis pris sur le motif, ces paysages sont traités avec une infinie délicatesse et une minutie de trait qui confèrent à ces espaces en marge une élégance rare.
Bien que le point de départ de toutes les œuvres de l’artiste soit le dessin (fusain, graphite, etc.), son exigence visuelle s’accompagne d’expérimentations plastiques qui la conduisent à s’essayer à divers médiums : peinture à l’huile, aquarelle, lavis d’encre, gravure (aquatinte, eau-forte, burin et pointe sèche).
Cet ouvrage présente une soixantaine de peintures, dessins, gravures et livres d’artiste, provenant en partie du fonds d’atelier de l’artiste ou de collections particulières.

Claire Illouz. Les abords du paysage

  • DESCRIPTIF TECHNIQUE

    24 x 25 cm, 80 pages, 60 illustrations, broché avec rabats
    25 € – ISBN : 978-2-35906-370-7

     

     

  • AUTEUR

    Laurence Paton vit à Paris. Elle a publié de nombreux écrits, dont notamment Derrière les yeux (poèmes, 2013) et Quitter les lieux (récit, 2017), publiés aux éditions de L’Harmattan.

  • COÉDITEUR

    Coédité avec le musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq, L’Isle-Adam

  • PARUTION

    En librairie le 14 avril 2022.

    Cet ouvrage est publié à l’occasion de l’exposition Claire Illouz. Les abords du paysage, présentée au musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq, L’Isle-Adam, du 10 avril au 18 septembre 2022.